Summorum Pontificum

Récentes mesures romaines à propos de la liturgie traditionnelle : une forêt de paradoxes

Article suivant
Venite adoremus
Commentaire (1)
  1. Pierre Mary de Montamat dit :

    Merci mon Père d’inviter à votre tour les jeunes à ‘mettre la bazaz’ : on a très bien compris en quel sens. A 60 ans, je me sens jeune, très jeune…

    La seule chose qui me déplaît, c’est que vous sembliez croire que ces mesures viendraient de l’Eglise. Non, il est temps, dans notre coeur, de faire clairement le différence entre les bons pasteurs qui restent peu nombreux dans l’Eglise et l’immense majorité qui sont des mercenaires…

Traduire le site »