Summorum Pontificum

Pro Liturgia jette l’éponge

Commentaires (6)
  1. Pierre Mary de Montamat dit :

    Bon, c’est bien que DC comprenne enfin ! Bravo à lui de se rendre compte que la fidélité aux rubriques, au latin, au grégorien, etc… et même à La Liturgie n’intéresse pas les évêques.

    Chacun comprend à son heure… DC se rend compte que Paul VI a fait en mars 1965 – soit 1 ans et 4 mois après Sacrosanctum Concilium et sans attendre la fin du concile Vatican II – le sacrifice de la langue latine pour la Liturgie ! ‘Cela est pour vous, fidèles, afin que vous sachiez passer de l’état de simples spectateurs à celui de fidèles participants.’

    Voilà DC devenu un participant sans voix !

  2. Courivaud dit :

    Vous êtes trop “gentils” à RC.
    D’accord pour que D. Crouan ait une tribune mais que vaut une telle rhétorique visant à défendre Vatican II coûte que coûte alors que ce Concile dans sa lettre (ou presque) prend l’eau de toute part aujourd’hui avec tout ce qu’il a pu cautionner en corruption et dégradation du message du Christ , notamment sur le plan liturgique ?

  3. Marek dit :

    Pourtant, Denis Crouan continue à proclamer qu’en soi Vatican II est une excellente chose

  4. Paul BONNEAU dit :

    Si le pape voulait vraiment accueillir la spiritualité traditionnelle dans le novus ordo, il aurait soutenu ce genre d’association. Au contraire, il les piétine. Son objectif est donc bien de vider l’Église des traditionnalistes toutes obédiences confondues.

  5. Denis Crouan dit :

    Vous pouvez retrouver Pro Liturgia sur le site “Belgicatho”. Sous une forme quelque peu différente.

  6. Dominique Passon dit :

    Denis Crouan a mis cinquante ans pour comprendre que la liturgie de Paul VI est incompatible avec la sauvegarde de la Sainte Messe. On a connu des gens qui réfléchissaient plus vite.

Traduire le site »