En Une

Paris. Vidéo obscène à l’église Saint-Paul : un chapelet de réparation ce 22 février à 20 h

Commentaires (7)
  1. Courivaud dit :

    bon réflexe.
    Il va falloir s’organiser à présent. Mais déjà, depuis l’incident de Notre-Dame de Paris, on a été avertis.

  2. Anne C.M. dit :

    Comme c’est étrange que ces jeunes n’aient pas eu l’idée de faire la même chose dans une synagogue ou dans une mosquée…. Quel manque de courage de leur part… Prions pour leur conversion. Merci aux initiateurs du chapelet de réparation.

  3. FOUCHER dit :

    Si une personne met une inscription sur le mur d’une mosquée c’est le drame, le ministre de l’intérieur et de la justice se déplacent pour rejoindre le cœur des pleureuses, mais peut être nous les chrétiens avons nous trop tendu la joue quand nous sommes frappés, l’heure est venue à plus + de fermeté quand ces profanations ont lieues, et nos évêques doivent avoir une attitude ferme face à cela, prières de réparation ne réglera pas tout.

  4. Marie-Pascale Boussemart dit :

    C’est VRAIMENT triste de voir comment des personnes qui se disent malmenées puissent elles-mêmes outrager à ce point toute une communauté ! La loi du Talion est HELAS toujours d’actualité dans notre société à notre époque ??? Pourquoi en arriver là alors qu’il y a des lieux comme en propose l’Eglise catholique où l’on peut SE RENCONTRER, S’ÉCOUTER et ECHANGER ??? Continuons à prier pour cela: il n’y a que la prière qui peut changer les coeurs endurcis !!!

  5. TD dit :

    M Foucher il ne s’agit pas “de tendre la joue” (on tend la joue lorsqu’on reçoit une humiliation personnelle) mais de défendre l’honneur de Notre Seigneur.
    Ne comptez pas sur les évêques qui pataugent dans leur religion mondiale maçonnique pour faire quoi que ce soit contre les profanations d’églises.
    Les évêques profanent eux mêmes les églises avec leur culte œcuménique et encore récemment à St Sulpice avec les prières islamiques.
    Les évêques qui trahissent la foi catholique ont une grande part de responsabilité dans toutes ces profanations.

  6. TD dit :

    Madame Boussemart s’il vous plait ne tombons pas dans un idéalisme aveugle style “Fratelli tutti” qui n’a rien de catholique. L’Eglise n’a pas à “SE RENCONTRER, S’ÉCOUTER et ECHANGER” avec ces personnages immondes qui profanent les églises.
    Il faut simplement rappeler à ces militants LGBT que l’homosexualité est un péché très grave qui les conduira en Enfer s’ils ne se repentent pas.
    Point

  7. Justine dit :

    Ces deux activistes obscènes ont dû s’échapper d’une parade gay pride comme on les voit s’exhiber dans la rue.

    Vous avez oublié une lettre, c’est L GBT Q.

Traduire le site »