En Une

Nomination de Mgr Jean-Marc Micas sur le siège de Tarbes et Lourdes

Commentaires (6)
  1. GALAY dit :

    Terrible nouvelle pour ce diocèse quand on connaît les déboires causés par sa gouvernance au séminaire de Toulouse ! Bon courage

  2. Joël dit :

    Des commentateurs sur ce site avaient soulignés, il y a quelques années, que lorsqu’il était supérieur du séminaire de Toulouse, le père Micas faisait la chasse aux séminaristes trop tradis ou trop classiques .

  3. Jean-Jacques dit :

    Par contre les LGBT étaient très nombreux sous son superiorat

  4. Saint Cyprien dit :

    Après Francis Bestion devenu évêque de Tulle il y a quelques années, après Bertrand Lacombe devenu auxiliaire de Bordeaux et depuis nommé archevêque d’Auch… Voici un autre père du séminaire de Toulouse‚ Jean Marc Micas qui est nommé évêque de Tarbes et Lourdes…. Ajoutez à cela Jean Claude Lazuech nommé recteur de la cathédrale de Rodez…. Et Jean Loup Lacroix ancien supérieur du séminaire qui fut curé de Saint Sulpice à Paris et même chanoine honoraire de Notre Dame de Paris…
    Que de promotions pour cette équipe des pères du séminaire saint Cyprien de Toulouse qui a broyé tant de séminaristes… Avec des affaires fort obscures

  5. Gille dit :

    L épuration des séminariste trop classiques avait commencé quand le père Lacroix ( pss, chanoine honoraire de ND de Paris)était supérieur, Mgr Micas faisait partie des pères du séminaire. Plus d une dizaine de séminariste écartés en un an. Dans cette équipe il y avait aussi Mgr Bestion qui est devenu évêque de tulle, et qui maintenant porte à la moindre occasion la soutane filetée. Et bien d’autre prêtre aux idées progressiste.

  6. Jean-Jacques dit :

    Oui mais c etait déjà lui qui était à la manœuvre

Traduire le site »