Summorum Pontificum

A propos de la messe traditionnelle à Grenoble

Commentaire (1)
  1. BURILLE COMISSO dit :

    Bonjour Frères et sœurs en Notre Seigneur,
    Je tenais à vous adresser mon soutien dans ce que je considère une injustice qui vous est faite de vous priver de vos prêtres et du Rite Tridentin. à l’heure où il est de notre devoir d’être unis face aux ténèbres qui s’avancent sur nous.
    Bien que je ne suive pas ce rite en latin mais adepte de la messe traditionnelle, il m’est inconcevable de penser qu’on puisse nous priver de ce choix , et de m’ôter la possibilité de me baigner si je le souhaite dans cette puissante force de prière en latin. Je prie donc le Seigneur que nous soit donner l’ouverture de coeur et d’esprit à chacun et chacune pour qu’ensemble nous nous unissions en prière quelques soit le rite que chacun et chacune préfère. Pourquoi interdire la messe en latin , pourquoi pas au contraire unir les deux et réfléchir à intégrer peut être un peu plus de latin dans Les messes traditionnelles pour que nos cœurs ne soient plus divisés mais unis dans un même élan d’amour vers le Seigneur. Je ne suis pas contre le rite tridentin au contraire si il élève les âmes plus haut et vers le seigneur. Libre donc à ce qui veulent y aller de pouvoir le faire. Ce n’est pas parce que je ne parle pas ou comprend peu le latin que je dois m’y opposer aux frères et sœurs qui eux aspirent à prier dans cette langue universelle à tous les chrétiens du monde. Faisons preuve de plus d’amour envers ce qui sont nos frères et sœurs. Laissez – leurs leurs prêtres qui officient dans ce rite. Ces querelles sont indignes du Christ et me font mal. Apprenez nous un peu plus à prier le salve regina ou le Kyrie , le gloria en latin avec des traductions en français à côté au lieu d’interdir et de priver de choix : unissons nos cœurs et intégrons les deux : c’est deux fois plus d’amour à donner au seigneur. Que l’esprit Saint éclaire notre futur évêque à plus d’union et d’amour fraternelle. Une paroissienne di rite traditionnel qui soutiens ses frères et sœurs par amour à notre Seigneur. Amen

Traduire le site »