Divers Jeanne smits

L’étrange proposition de Rocco Buttiglione

Commentaire (0)
  1. Claire Auguste dit :

    Enfin une comédie musicale de niveau semi-professionnel au contenu catholique non dissimulé. Les parisiens attendaient ce rayon d’espérance dans un contexte culturel hostile aux valeurs les plus humaines. Une fois considérées les bonnes intentions de l’auteur, il nous faudra déplorer les grandes faiblesses d’ensemble en ce qui concerne le scénario, la mise en scène et le texte. En dépit des intentions pédagogiques de l’auteur et malgré un rythme soutenu et bien équilibré, un excès moralisateur transparait dans tous les aspects de la pièce allant jusqu’à confiner au ridicule certaines scènes. Les répliques quittent parfois la progression du récit pour glisser vers ce qui pourrait sembler un résumé catéchétique. Tout y passe de manière à peine déguisée : l’enfer, l’arbre de la tentation, le personnage principal est violé par le diable parce qu’il préfère un vêtement à la charité ! Piètre scène représentative de l’esprit binaire véhiculé tout azimut. L’ensemble est toutefois sublimé par un jeu d’acteur tout à la fois tonique et passionné. Les acteurs naviguent entre les lourdeurs du scénario avec subtilité et brio rendant le spectacle agréable et humoristique.
    Malgré les défauts de ce conte musical saluons l’initiative de rendre vivant dans l’art d’aujourd’hui les valeurs chrétiennes, espérons que cette exemple ouvre la voie et inspire de nouveaux auteurs.
    C.A.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »