En Une

L’hérésie de l’Église de Flandre: une liturgie de bénédiction pour couples homosexuels

Commentaires (13)
  1. Mordant dit :

    Ce genre de bénédiction existe à liège en Belgique.

  2. Arome dit :

    ON demande dans ces prières “que l’engagement qu’ils prennent l’un envers l’autre soit fort et fidèle”. Quelqu’un pourrait me dire à quoi ils s’engagent exactement ? Parceque jusqu’ici la mythologie qui nous est serive thématise sur “on peut bénir les personnes mais pas ce qu’ils font”.

    Bien sûr, si deux homosexuels venaient devant l’Eglise s’engager à vivre la chasteté à partir de ce jour, l’Eglise pourrait sans problème bénir ce genre d’engagement.

    Mais s’ils s’engagent à avoir des relations charnelles, là on dépasserait la bénédiction des personnes et on bénirait un comportement sur lequel la Bible a des mots plutôt forts. Le problème de cohérence de l’Eglise avec son propre enseignement serait alors très important.

    Donc, je repose la question (naïvement) : à quoi ces messieurs s’engagent-ils exactement ?

    Si, comme je le redoute, ils s’engagent à avoir des relations charnelles, il faut alors poser fortement la question de la destitution de tous les clercs impliqués, et de la raison pour laquelle l’Eglise romaine ne sévit pas. Et je ne parle pas de faire de la pub à la FSSPX. Je parle de résoudre vraiment les problèmes, qui commencent à s’accumuler.

  3. Arome dit :

    PS : approbation de la conclusion de l’article. On comprend mal la férocité contre ceux qui aiment la messe en latin au vu de l’indifférence et la passivité qui accueillent ce genre de clownerie.

  4. Justine dit :

    Ils font trop cucus sur la photo et avec leurs roses !

    Le Christ à l’air désespéré !

  5. Père Gruber dit :

    Ces évêques hérétiques n’appartiennent plus à l’Eglise de Jésus-Christ et ils refusent le Concile Vatican II qui a maintenu la langue latine dans la liturgie.

  6. Aubé dit :

    Ah ! Les « relations charnelles « , ça épouvante…

  7. Comment les catholiques vont-ils pouvoir continuer à survivre en Flandre ?
    “Ne savez-vous pas que les injustes n’hériteront point le royaume de Dieu ? Ne vous y trompez pas: ni les impudiques, ni les idolâtres, ni les adultères, ni les efféminés, ni les homosexuels, ni les voleurs, ni les cupides, ni les ivrognes, ni les outrageux, ni les ravisseurs, n’hériteront le royaume de Dieu. (1 Co 6.9-10)”

  8. Pèree Gruber dit :

    Merci cher Confrère de citer la phrase clef de saint Paul: elle démontre le caractère hérétique de ces évêques qui ne reconnaissent qu’eux-mêmes mais plus la Sainte Ecriture, la “Parole de Dieu”. “Ces messieurs, quand ils seront passés, disait saint Pie X, de la Sainte Ecriture, la Paorle de DIeu, il ne restera… que la couverture”. Prophétie réalisée. Ces “messieurs” disparaîtront… pas la vérité et le bien.

  9. Arome dit :

    Bonjour Aubé,

    visiblement vous ne comprenez pas. Il faut voir un peu plus loin que le postérieur de ces messieurs. Les relations charnelles n’épouvantent pas.

    La colère de DIeu, oui.
    L’idée que deux âmes immortelles puissent rater l’immortalité offerte avec Dieu, oui.
    L’idée que des innocents se disent que dorénavant l’Eglise approuve quelque chose que la Bible condamne si durement, oui.
    L’ampleur de l’infiltration du mal dans la hiérarchie catholique, oui.
    L’affront fait à Dieu par sa sainte épouse l’Eglise catholique, oui.
    L’absence de réaction romaine, oui.
    L’ampleur de la catastrophe qu’il faut redouter maintenant en Flandres : oui

    Certains expliquent que la colère de Dieu est un concept aboli par le seacrifice du Christ : oui, pour ceux qui se conforment à ses commandements. Pour ceux qui refusent, la colère de Dieu est aggravée car au refus de la Loi du Père s’ajoute le refus de la parole du Fils et le mépris pour ses souffrances et son sacrifices. Demandez aux Hyérosolumitains face aux armées de Vespasien si la colère de DIeu était dépassé : il n’est resté de leur ville qu’un remblai de soutien. Demandez aux Marseillais de 1720. Demandez aux Poilus de la Grande Guerre, et aux soldats de la 2e GM, à la lumière des messages de Fatima, si c’est confortable de faire face au châtiment de Dieu.

    Je me demandais parfois comment était l’humanité avant le Déluge, comment ils avaient fait pour ne rien voir. Maintenant, j’ai des éléments de réponse : ils ne manquaient pas de divertissements, et ne ciblaient que le court terme. On ne demande que deux choses à ces messieurs et aux clercs qui les bénissent : ne dites pas que vous n’avez pas été prévenus, et ne dites pas que cela se fait en notre nom, ou avec notre accord.

    Avant, le clergé priait pour que Dieu bénisse le pays où il exerçait. En Flandres, les clercs prient Dieu d’envoyer le châtiment. Malheureux flamands ! Malheureuse Eglise si elle ne sévit pas rapidement et fortement !

  10. Michel Cliche dit :

    Tristement l’attitude de nos représentants religieux en ce triste monde + + +

  11. Jack dit :

    Oui. En tout cas celles entre hommes me donnent un haut-le-coeur quand mon imagination bien invoIontairement les effIeure aussi peu que ce soit. Pas vous ?

  12. Arome dit :

    Dans Malachie 2 (lisez surtout le verset 17, et voyez le contexte de l’avertissement avec les 3 premiers versets. Consultable sur aelf.org) :

    01 Maintenant, prêtres, à vous cet avertissement :

    02 Si vous n’écoutez pas, si vous ne prenez pas à cœur de glorifier mon nom – dit le Seigneur de l’univers –, j’enverrai sur vous la malédiction, je maudirai les bénédictions que vous prononcerez. Oui, je les maudis, car aucun de vous ne prend rien à cœur.

    03 Voici : je vais menacer votre descendance. Je vous jetterai du fumier à la figure, le fumier qui provient de vos fêtes ; on vous enlèvera avec lui.

    17 Vous fatiguez le Seigneur par vos discours, et vous dites : « En quoi l’avons-nous fatigué ? » – C’est lorsque vous dites : « Quiconque fait le mal est bon aux yeux du Seigneur, en de tels hommes il prend plaisir », – et encore : « Où est le Dieu de justice ? »

  13. BERJAN dit :

    d’accord avec ces commentaires trop de laxisme dans notre société ;;; et pas assez de priéres ;;;

Traduire le site »