En Une

Élection à la tête de l’épiscopat américain: un échec supplémentaire de la ligne “François” ?

Article suivant
Mgr Grallet (Strasbourg)
Commentaire (1)
  1. Alex Davy dit :

    Je connais très bien Mgr Broglio que j’ai rencontré plusieurs fois à Lourdes quand il accompagnait les militaires américains au pélerinage militaire international. En fait c’est un italo-franco-américain car s’il est de père italien sa mère était une française, catalane de la région de Perpignan. Il parle un français tout à fait correct. On peut effectivement dire qu’il se situe dans la ligne du regretté Benoit XVI (le concile, tout le concile mais rien que le concile et pas plus). Je suis particulièrement heureux de son élection.

Traduire le site »