Divers Jeanne smits

“Gólgota picnic” : l’AGRIF engage les actions judiciaires nécessaires

Article suivant
La photo du jour
Commentaire (1)
  1. Anonymous dit :

    Deux courriers sont d'ors et déjà partis vers Mgr BROUWET (Nanterre) et Mgr Vingt Trois afin qu'une position clair et précise soit prise par les plus hautes autorités de l'Eglise de France. Nous avons également prévenue la Présidence de Notre Dame de Chrétienté en mobilisation. 10000 pèlerins cela peut peser lourd dans la balance, si chacun envoi un recommande aux autorités civils. De plus nous communiquons l'info à tous les chapitres du pèlerinage.
    Assurément il ne faut pas laisser faire ces blasphèmes, quitte à acheter des billets et empêcher le déroulement de la pièce par la récitation de chapelets au sein même du temple du blasphème, si nous ne pouvons faire déprogrammer cette honte.
    @jean-vincent

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »