Documents

Une supplique au cardinal Bertone, Secrétaire d’État

Commentaire (1)
  1. Jean Ferrand dit :

    Evidemment je m’associe pleinement pour ma part à cette supplique.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »