Humour

Galéjade américaine

Commentaires (8)
  1. Michèle dit :

    J’en pense qu’il s’agit là d’un chef d’oeuvre de l’architecture islamique soviétiforme , peut-être la …première merveille architecturale du monde!
    C’est qu’il faut éduquer le regard, voyez-vous!

  2. Castelrey dit :

    J’ai l’humeur à sinistre : on dirait l’ossuaire de Douaumont, avec les illustres martyrs en moins.

  3. Joseph Paris dit :

    Très bien vu Michèle.
    “Il faut éduquer le regard”…Le leitmotiv du lavage de cerveau initié par le Freud-marxisme du XXème siècle. C’est encore une histoire de mâle dominateur d’où la forme “minaret”: les complexes d’infériorité victimaires ont de l’endurance.

  4. caroline dit :

    très beau bâtiment, qui conjugue modernité (et non contemporanéité, étant donné que le bâtiment date des années vingt°; Influence orientale, batîment propre. mon oeil d’étudiante du patrimoine contemporain se pose une question forte différente de la votre: est-il classé, il le mérite.

  5. Perpétue dit :

    La tour ressemble beaucoup à celle de l’Université de Montréal (Québec, Canada). Même couleur en plus. Les bâtiments de l’UDM actuelle ont pour architecte Ernest Cormier et ont été inaugurés en 1943 après 15 ans de travaux (donc débutés en 1928). La tour elle-même a reçu le nom de “tour de la faim” pendant la crise, et faute d’argent les travaux en ont été suspendus pendant dix ans.

    Quant à dire si c’est beau ou laid… en Amérique il n’y a rien de très beau. Disons que c’est potable…parce qu’il y a bien pire.

  6. luc perrin dit :

    Cela n’a rien d’une galéjade. Sur place, ce bâtiment que j’ai pu visiter est très particulier et a été conçu très soigneusement dans les années 1920 pour y abriter la totalité des institutions de l’État, ce qui n’est pas si courant. On trouve quelques Français d’ailleurs représentés dont Napoléon et saint Louis si mes souvenirs sont bons.
    Légende ou fait, je ne sais, il se dit à Lincoln que Hitler aurait été amoureux de ce bâtiment et aurait imaginé en cas de victoire nazie d’en faire le centre de l’Amérique conquise. Les influences maçonniques sont évidentes dans la décoration et l’on m’a dit que les frères étaient très présents dans la ville.
    Il n’y a aucun rapport visuel par ailleurs avec un minaret.

  7. klenik dit :

    mon bon Monsieur Hamiche, presentement habitante de l’Illinois, je peux – helas ! – vous dire que notre Etat (dois-je toujours mettre une majuscule) est en ‘banqueroute’.. les taxes sur les produits augmentent.. a nous le bonheur de combler les depenses inconsiderees de la clique a…
    je pourrais vous envoyer des dizaines, centaines de photos dans ce style… qui me rappelle, dis-je a mon epoux, pur Americain, qui s’en offusque (je ris bien), la triste epoque sovietique..
    en matiere de gouts artistiques, mes amis americains n’ont pas un gout tres sur ; ils manquent de culture artistique ; et cependant, ils s’emerveillent devant nos Cathedrales, eglises, chapelles..

  8. John dit :

    Pour moi, ce bâtiment m’a toujours rappelé la distillerie de Stolichnaya telle qu’elle est représentée sur l’étiquette de la bouteille (j’abonde donc en votre sens, chère Michèle–moins l’Islam et l’alcool en plus!). C’était la mode de l’époque.
    La statue qui en orne de sommet est celle d’un semeur, le Nebraska étant un état agricole.
    Ce capitole, à l’époque où il fut inauguré, fut la coqueluche des revues d’architecture ici et en Europe; c’est ainsi qu’il sera venu à la connaissance de Hitler (si la légende lincolnienne est vérifiée).

    -John, l’expéditeur de la carte postale en question!

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »