Non classé

À Chantilly, la pharmacie ne vendra pas de préservatifs

Commentaires (2)
  1. Castille dit :

    « Nous nous efforçons de créer un environnement où foi et professionnalisme aillent de paire ».

    Bonnes gens, pardonnez mon langage, mais j’appelle ça une pharmacie “sévèrement burnée”. On peut TOUT faire avec Dieu en effet. Tout le reste est atermoiment, lâcheté et bobards.

Traduire le site »