Retour à Rome

L’Église américaine va ouvrir plus largement ses portes aux épiscopaliens

Commentaire (1)
  1. Jean Theis dit :

    Quoi qu’il en soit, on ne va pas pleurer ni craindre un schisme, étant donné que le schisme il a déjà eu lieu depuis plusieurs siècles.

    Il me semble que c’est excellent au contraire qu’ils se disputent entre eux.  Cela permet à certains de retourner au bercail.

    Ou suis-je religieusement incorrect ??

Traduire le site »