Episcopats locaux

L’Eglise face à la Révolution

Commentaires (3)
  1. SAURAT jean-paul dit :

    PAS SUR DU TOUT

  2. ema dit :

    Un grand merci à Monseigneur Castet pour son courage. Il n’a pas hésité à mettre en parallèle toutes les idéologies totalitaires qui si elles adoptent des formes différentes, hier comme aujourd’hui sont bien les mêmes pour réduire l’homme à une marchandise, à un moins que rien dont ceux qui détiennent le pouvoir peuvent se débarrasser, user et abuser comme bon leur semble. Aujourd’hui Monseigneur Castet a pu l’écrire dans sa lettre pastorale publique. Est ce que cela sera encore possible d’ici quelques mois, années?

  3. Melmiesse Gilberte dit :

    la situation est différente,la révolution est survenue brusquement, dès 1789 etait votée la vente des biens de l’Eglise. Aujourd’hui,il n’y a pas d’attaque mais surtout une indifférence pronée par les médias assortie d’ironie; les attaques sont plus insidieuses et vite oubliées: d’ou pas de riposte violente

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »