Dissidents, contestataires et francs hérétiques

Une paroisse du New Jersey passe au schisme

Commentaires (5)
  1. Jean Ferrand dit :

    Si cet évêque est vraiment vieux-catholique, de la juridiction d’Utrecht, peut-être, je dis bien peut-être, son sacerdoce est-il valide. Mais il est évidemment schismatique, et cette histoire est lamentable.
    Il s’agit semble-t-il d’un schisme de “libéraux-progressistes”. Et en ce sens, j’allais dire : tant mieux, et bon voyage ! Grand bien vous fasse. Vous reviendrez quand l’unité chrétienne se fera.

    1. Abbé Herman dit :

      De toute façon, consécration valide ou pas, la question est presque sans objet. Car les dérives dans lesquelles il sombre invalident ses sacrements. Imaginons qu’il ordonne une femme, c’est invalide. Et on pourrait imaginer une “femme-évêque”, dont tous les actes seraient bien entendu marqués par l’invalidité. C’est ainsi, à propos de l’anglicanisme, que ceux qui avaient encore des doutes sur la Bulle “Apostolicae Curae” de Léon XIII ont du se rendre à l’évidence : même si les “ordinations” avaient été valides à un moment, le charabia actuel de ses communautés ne permet plus de croire à une quelconque validité de leurs actes cultuels.

      Pour le reste, je souscris entièrement à votre analyse sur le schisme libéro-progressiste “dans l’esprit des réformes de Vatican II”. D’autres, en Europe occidentale, devraient en prendre de la graine et amputer la véritable Eglise de ses membres gangrenés.

  2. ema dit :

    On peut supposer que de ne plus disposer d’une messe en espagnol ou en portugais a été un bon prétexte et qu’à voir ce à quoi ces “fidèles” adhérent, indique que tout ne devait déjà pas être si clair que cela dans la paroisse avant le remaniement territorial.
    Peut-être que certains vont revenir comme la Dame qui s’était fait “ordonnée” prêtresse et qui a avoué publiquement sa faute et s’est depuis rapprochée, il me semble, d’une paroisse plutôt messe en latin.
    Je suis toujours plein d’espérance.

  3. Abbé Herman dit :

    On est revenu à la Tour de Babel. On a oublié le fondement et l’on parle tous un langage étranger à celui de l’autre! Et si la fidélité à l’Eglise et la docilité au Magistère était le remède à tout cela?

  4. Jean-Marc dit :

    Je crois que cette paroisse a fait une erreur d’aiguillage : avec un nom comme “Our lady of Guadalupe” qui est la patronne des pro-vie, elle devait en fait vouloir rejoindre la “Polish National Catholic Church of America” qui enseigne :

    “The National Catholic Church maintains the ancient belief of the sanctity of all human life including the unborn. As such, the National Catholic Church teaches that abortion is a grave wrong. The Pastor is always willing and ready to help anyone who may be struggling with this issue. Be assured that he will approach the subject with compassion and care. ”

    Il y a fort à parier que ce n’est pas la tasse de thé de l’American National Catholic Church … ils ne se prononcent pas sur leur site, mais je crois bien que je vais leur poser la question : pour voir !

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »