Enseignement catholique

La leçon américaine du cardinal Arinze

Article précédent
Eloge de la stabilité
Article suivant
A quoi sert un synode ?
Commentaires (4)
  1. Simon dit :

    Bien dit, Monseigneur !

    1. Americatho dit :

      Bien dit… Votre Éminence !

  2. soha dit :

    la logique , c’est bien, l’histoire peut la compléter..quelques sont les sources philosophiques, idéologiques, politiques, financières du planning, du malthusianisme etc …Il faudrait remonter bien avant Malthus, bien avant les « Lumières ». Mais ça dérange (l’oecuménisme entre autres).

    Par ailleurs, nous avons déjà commencé à nous suicider: toute l’Europe est en voie de régression démographique, un continent en voie de disparition(car un continent à abattre, le « verrou des nations » devant sauter en priorité dans le totalitaire mondialiste)…Poser le problème en « individuel » est étrange face aux réalités qui nous attendent ..impatiemment!!!
    Là aussi cela dérange: faudrait-il faire l’éloge des politiques familiales de Philippe Pétain? de Poutine?

  3. jeffmoveone dit :

    Mille fois bravo !!!

Traduire le site »