Dicastères

Le journalisme catholique à l’heure d’internet

Article précédent
Autres temps, autres moeurs
Commentaire (1)
  1. Rosalie dit :

    Oui, prions les uns pour les autres, et plus particulièrement pour ceux qui sont les plus exposés, vous par exemple, les médias de la bonne Parole, afin de vous encourager et nous soutenir les uns les autres pour la plus grande gloire de Dieu.
    O.A.M.D.G.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »