Dialogue interreligieux et oecuménisme

Le cardinal Tauran parle d’Assise (3)

Commentaires (3)
  1. ema dit :

    Encore du “cathomorphisme”, en espérant qu’il s’agit d’un langage diplomatique pour protéger notamment les chrétiens persécutés en terre d’islam!

  2. de la Croix Guy dit :

    Le pacifisme est entré publiquement dans l’Eglise catholique depuis le dernier concile.
    Il s’est manifesté de façon révoltante par le cardinal Casaroli avec sa fameuse ostpolitique qui dialoguait avec le communisme pendant que le cardinal Mindzenti était torturé dans les prisons du KGB…Oui Paul VI disait vrai :” Les fumées de satan sont rentrées dans l’Eglise “, ce n’est pas moi qui le dit mais un Pape en plein concile.
    Que je sache l’Eglise Catholique , du moins pendant les 20 conciles précédents Vatican II n’a jamais prêché le pacifisme ni interdit le devoir de se défendre contre ses agresseurs , les complots et de tuer ses ennemis s’il le faut pour se défendre en cas de guerre.
    Or l’Islam nous da déclaré dans son Coran la guerre au sens propre du terme depuis 1300 ans et ce sont les Papes en personne ( Pie V en particulier pour la battaille de Lépante) qui ont encouragé les croisades et les Saints ( dont St Bernard ) qui ont prêché les croisades… alors quoi toute l’EGLISE se serait donc trompée depuis 2000 ans…qui peut encore nier la RUPTURE dans l’Eglise depuis 1963????

  3. Ghalloun dit :

    Quand le pape Paul VI parlait des “fumées de Satan qui sont entrées dans l’Eglise”, je crois que cela faisait plutôt référence au satanisme, et dans ce blog, Dom Amorth témoignait que même un cardinal (!!!) avait été exorcisé. Il y a donc peut-être un satanisme répandu dans une petite partie du clergé.
    Quant au pacifisme post-conciliaire, il ne me choque pas tant qu’il ne nie pas la violence légitime telle qu’elle a été définie par saint Augustin ou saint Thomas d’Aquin. Les moments de l’histoire sont différents du temps des croisades et de l’empire Ottoman. Il y a aujourd’hui une comunauté et une conscience internationales mûres. Avant 1918, il y avait des blocs continentaux et des empires. (je simplifie à l’extrême).

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »