Dialogue interreligieux et oecuménisme

Le suicide est interdit en islam

Commentaires (3)
  1. emmanuel marie dit :

    “that is the question” !

  2. ema dit :

    les “kamikazes” ou le nom qui correspond pour les musulmans ne se suicident pas mais accomplissent un acte héroïque pour servir leur pays (enfin système politico-religieux pour l’islam). Cela n’a donc rien à voir.

    En toute logique, le porte parole d’Al-Azhar rappelle qu’un musulman ne doit pas se suicider, d’autant qu’il faut référence à ceux qui se sont immolés et qui étaient doublement mauvais musulmans puisqu’ils se sont a priori tuer et tuer pour protester contre l’islam (qui est la loi dominante, même si en Tunisie, ce n’est pas là où elle était le plus appliquée le plus rigoureusement).

    Pour moi, rien de changer dans la doctrine, mais je suppose que la question posée donnait déjà la réponse!

  3. Ghalloun dit :

    La fatwa ( je crois que c’en est une) dit bien : “pour exprimer un malaise, une colère ou une protestation”. Au vu de l’actualité, il n’y a pas de doute quant au type de suicide dont il est question.
    Cela élimine les autres suicides pratiqués par les musulmans : l’attentat kamikaze.
    C’est profondément scandaleux, car ce faisant, il légitime indirectement l’attentat kamikaze.
    Cet imam est donc plus préoccupé par des musulmans poussés au désespoir par des gouvernements iniques que par des terroristes illuminés qui flétrissent l’islam à la face du monde.

    Il est bien évident qu’il est moins peccamineux de se suicider par désespoir qu’en vue de tuer d’autres personnes. C’est donc l’exact opposé d’un progrès.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »