Curie

Un membre de l’Académie pontificale des sciences favorable… à l’avortement!

Article précédent
Magnifique photo pro-vie
Commentaires (5)
  1. duport dit :

    IL faut se souvenir que déjà en 1968, Paul VI avait affronté les membres de l’Académie, avant de rédiger “Humanae Vitae”. La majorité de ces scientifiques (presque tous incompétents sur le sujet) s’étaient déclarés favorables à la contraception et à la légalisation de lavortement. Paul VI passa outre.
    Les critères de sélection ne tiennent pas compte de la religion ni de la “moralité” de ces braves hommes. JP II fonda avec le prof Lejeune l’Académie Pontificale pour la vie, pour se passer de “conseillers” aussi dangereux en matière éthique.
    Les membres de l’APS ne se démarquent en rien des scientifiques “corrects” selon le monde. La plupart sont athées ou agnostiques, et les catholiques sont en minorité. Bien sûr qu’il y a des scientifiques catholiques sérieux, mais le Vatican a peur d’êtres accusé de “favoritisme” en les nommant. Quel gâchis
    J Duport
    Grenoble

  2. Michel dit :

    Est-ce que les gens responsables de telles nominations au Vatican se rendent compte des conséquences à court et à long terme de leurs actes? N’y a-t-il personne pour les réfréner? Ceci me dépasse!!!

  3. de la Croix Guy dit :

    Décidément, ou est l’autorité suprème de l’EGLISE CATHOLIQUE à Rome??

    Après Assise 3 , et la béatification précipitée en triple vitesse de J-P II on comprend qu’il est trop tôt pour que la Fraternité St Pie X accepte les propositions d’intégration dans une Eglise ouverte à n’importe quoi par peur d’être discréditée par ses ennemis les plus féroces…Je lisais récemment le livre magnifique d’Anne Bernet sur la Disparition de l’Eglise d’Afrique dans lequel on peut lire les milliers de catholiques qui ont été au martyr en refusant d’adorer de faux dieux…et aujourd’hui ceux d’Irak , Egypte Paquistan… est ce le moment de laisser faire en simulant une fausse paix à se compromettre avec ceux qui les tuent…

  4. Aglae dit :

    Les membres de l’académie pontificale des sciences y sont nommés uniquement à raison de leur compétence scientifique, ce indépendamment de leurs options confessionnelles. Ceci explique cela.

  5. Jean-Claude Chevalier dit :

    alors on va faire quoi avec ce Docteur Nicolelis?? on le laisse là??

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »