Divers summorum

Jean Madiran, le « rebond doctrinal » et l'herméneutique de la Tradition

Commentaire (1)
  1. senex dit :

    Herméneutique de la continuité???
    On a donc complètement perdu de vue l’accord passé par “Rome” au nom de l’Oecuménisme avec le protestantisme concernant le salut,d’après lequel la foi seule suffirait.La doctrine vraie est qu’une foi sans les oeuvres est insuffisante.Parmi les oeuvres intérieures et extérieures de la vertu de religion (qui découle elle-même de la vertu de justice (rendre à chacun ce qui lui est dû) il y a la prière, l’adoration, la sanctification du Dimanche et au sommet de tout le Saint Sacrifice,oeuvre d’adoration, de réparation, de demande et d’actions de grâce. LA MESSE reste une obligation vitale.Car il est obligatoire de se nourrir pour vivre.De la Parole et de l’Eucharistie..Il y a là une rupture profonde.Il faut revenir sur cette dérive qui hélas ! ne vient pas de la base…merci

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »