Enquête et analyse

Mgr Fellay conclut le congrès du Courrier de Rome tout en nuances

Article précédent
Le diocèse d'Evry en chiffres
Commentaires (3)
  1. Michel dit :

    Je suis agréablement surpris de ce langage dans la direction de l’apaisement.

    Cette “stratégie” me semble potentiellement bien plus porteuse de fruits que celle qui consiste à tirer tous azimuts dans la direction du Vatican!

  2. Isambart Busquet dit :

    Merci, Benoît XVI !
    Depuis son accession au trône de St-Pierre, il pratique la charité véritable. Jamais, il ne critique, mais il assume sa charge. Sa mission, “Affermir la foi de son Eglise et assurer son unité”, passe par ces discussions dogmatiques : “Et si depuis quarante ans nous avions dévié, comme le clame la FSSPX ?”. Le Sanhédrin aussi était sûr d’avoir raison, il y a 2000 ans ! Benoît XVI a eu le courage d’organiser cette confrontation d’experts,d’exégètes, d’écouter au lieu de condamner : il prendra sa décision plus tard. Mgr Fellay en prend acte et réagit en conséquence. Rendons grâce au Saint-Esprit, mais, c’est vrai, tous ne serons pas convertis dans l’année, cela va prendre du temps …

  3. Yves dit :

    Je ne sais pas si “se sont les Laics qui détruisent la LITURGIE en la Bricolant à leurs Façons par des chants Stupides,et Profannes”, mais pour ce qui est de la grammaire, de l’orthographe, de la syntaxe et de la typographie, je vois où aller chercher les bricoleurs 😉

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »