Rapports Église/État ; Laïcité

Le gouverneur du Kentucky viole la règle de séparation de l’État et des Églises

Article suivant
La photo du jour
Commentaire (1)
  1. wilsdorf dit :

    Cher Daniel Hamiche,

    Je ne comprends pas votre argumentation, ou du moins votre titre.

    Un hôpital (University Hospital) reçoit des fonds publics pour assurer, entre autres, un “service d’avortoir”.
    Je vois là le seul vrai problème.

    Que le regroupement de cet hôpital avec le St. Joseph Health System et d’autres se traduise par la suppression du “service”, et que, dès lors, les subventions soient supprimées serait logique d’un point de vue a-confessionnel. Ceci pourrait d’ailleurs se produire (espérons le) indépendamment d’un tel regroupement.

    Je ne connais pas, loin s’en faut, la législation fédérale des USA (ni celle du Kentucky), mais comment donc un gouverneur peut-il s’opposer à la fusion d’entreprises privées ?

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »