Episcopats locaux

Le crucifix blasphématoire d’Avignon est revenu!

Commentaires (4)
  1. J.M. RICHIER dit :

    Cela fait partie de l’entreprise de démolition du christianisme, commencée sous la révolution, et qui atteint désormais son paroxysme, y compris dans les instances européennes.

    C’est pourquoi la référence officielle à nos racines chrétiennes par N. SARKOSY, peut constituer un premier coup d’arrêt. A nous d’écrire la suite…

  2. Je souhaite que M. Richier est raison, au sujet de N. Sarkosy et de sa reconnaissance des racines chrétiennes de la France, mais je crains que cela ne soit que pêche électoraliste et donc hypocrisie!
    Pour le blasphème envers le Christ, je suis par contre tout à fait d’accord avec M. Richier, et ça n’est que le début d’une aggravation certaine, qui se conjugue avec le saccage des tombes et de nos églises de France et d’ailleurs.

  3. BRUNIER Jean-Marie dit :

    La France vidée de sa substance est appelée à voler en éclat en raison de sa débâcle économique et ethnique. Ce mécanisme mondial,déjà en marche, permettrait aux peuples, débarrassés de leurs religions et de leurs régimes politiques, de bâtir la toile d’une gouvernance internationale. Ainsi les mondialistes veulent formater le Monde dans une standardisation consumériste et trouvent en l’islam le « dernier rempart » au nouvel ordre mondial. Ainsi nous comprenons mieux les visées de ces “penseurs” aux petits pieds, qui veulant donner des gages à un Islam conquérant, se font volontiers les fossoyeurs de la Chrétienté.

  4. JACQUES-FRANCOIS dit LOCARD dit :

    Tout ce qui touche au christianisme est mis à sac. Attendons-nous à de graves conséquences pour notre pays: LA FRANCE. Elle qui est, soit disant, fille ainée de l’Église Catholique !
    Belle exemple de fidélité et de respect à Notre Seigneur JÉSUS-CHRIST !
    Merci !
    JFL

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »