Divers Jeanne smits

La loi d’égalité britannique définitivement adoptée

Commentaires (2)
  1. Denis Merlin dit :

    La lecture de votre post suscite en moi les réflexions suivantes :

    Il est vrai qu'il existe des discriminations illicites notamment en matière de droits fondamentaux, parmi ces droits figure : la liberté qui est de principe et le droit à la vie privée, ainsi que le droit à la vérité (par exemple : différence des sexes inscrites dans la nature corporelle).

    Il me semble que cette loi viole le droit à la vie privée et la liberté individuelle sur beaucoup de points. Même si certains points sont valables, dans l'ensemble, c'est une loi promouvant un nouveau totalitarisme fondé sur l'idéologie dissociant la liberté de la vérité et bafouant liberté, vie privée et droit à la vérité.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »