Divers Jeanne smits

Faire cesser le réchauffement climatique avec la pilule : fallait y penser !

Commentaire (1)
  1. Cette façon de mêler les questions éthiques et les questions écologiques est insupportable.

    Les sociétés traditionnelles où l'on ne polluait que peu se régulaient d'elles-mêmes et personne ne parlait de surpopulation à l'époque.

    Ceci dit, je ne vois pas trop l'intérêt pour les catholiques “traditionnels” de défendre la société de consommation de masse et l'”American way of life”.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »