Divers Jeanne smits

Faire cesser le réchauffement climatique avec la pilule : fallait y penser !

Commentaire (1)
  1. Cette façon de mêler les questions éthiques et les questions écologiques est insupportable.

    Les sociétés traditionnelles où l'on ne polluait que peu se régulaient d'elles-mêmes et personne ne parlait de surpopulation à l'époque.

    Ceci dit, je ne vois pas trop l'intérêt pour les catholiques « traditionnels » de défendre la société de consommation de masse et l' »American way of life ».

Traduire le site »