Divers Jeanne smits

Mexique : un évêque met en garde contre les « testaments de vie »

Commentaire (1)
  1. ronron dit :

    De toute façon, que reste-t-il à vivre à ces personnes qu'on garde en vie artificiellement de toute façon?

    C'est vraiment à se demander de quoi se mêlent ces prélats et ce qu'ils tiennent tant à préserver hormis le dogme construit…

    À quand une sérieuse considération humaine au-dessus du dogme? C'est comme si tout cet aspect, et le premier en cause – était évacué au nom d'on ne sait quoi au juste… La volonté de Dieu?

    Dites-moi que ce n'est pas sérieux!?

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »