Jeanne Smits

L’AGRIF contre “Golgota Picnic”

Commentaires (5)
  1. Denis Merlin dit :

    Merci à l’AGRIF et à Présent. Dommage qu’ils n’osent invoquer les droits universels de l’homme, donc la convention européenne de sauvegarde des droits de l’homme. Il n’y a pas de “liberté d’expression” contre la liberté d’expression (article 17 de la Convention). Contrairement à ce que disent et professent les lefebvristes, les droits de l’homme ne souffrent d’aucune contradiction internes. Ces dispositions du droit positif français et européen, voire mondial, ce ne sont pas des affirmations gratuites ou machiavéliques ; mais ces dispositions sont fondées sur la vérité de l’homme.

    Les vrais défenseurs de la liberté d’expression sont les manifestants, les vrais oppresseurs sont Sarkozy et sa clique. Car Garcia ment et agresse l’homme et sa liberté en recelant l’argent des contribuable volé par Sarkozy et sa clique.

    Dommage que l’influence du lefebvrisme permette à Sarkozy et à sa clique, donc à sa représentante, d’invoquer un droit inexistant en l’occurrence.

  2. Jeanne Smits dit :

    A l’audience, la Convention européenne des droits de l’homme a été invoquée clairement par l’AGRIF, ainsi que autres traités internationaux signés par la France qui garantissent le droit des croyants d’être respectés et de pratiquer paisiblement leur religion.

  3. Denis Merlin dit :

    Merci pour ces précisions, la représentante du Parquet (donc de Sarkozy)était donc, a fortiori, de mauvaise foi.

  4. Dominique dit :

    Non, Denis, le véritable oppresseur, ce n’est pas Nicolas Sarkozy, c’est la république qui persécute les catholiques depuis 200 ans, et qu’elle ne s’est pas gênée pour génocider dans sa genèse.

    En ce qui me concerne, je suis en cohérence avec moi-même. Je ne soutiens aucun parti républicain et tous les catholiques devraient faire de même : je soutiens Alliance royale parce que le Roi est le protecteur des chrétiens, sans pour autant être le bourreau des autres cultes.

  5. jeanduma dit :

    Golgothe Picnic, Culture et fois… OK…
    Mais “ne pleurez pas sur moi mais sur vos enfants, filles de Jérusalem”.
    A quand des fleurs blanches devant les avortoirs ?
    http://luc1249.wordpress.com/2011/12/07/812-des-fleurs-blanches-non-solo-sed-etiam/

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »