Perepiscopus

Jeanne d’Arc, une sainte pour notre temps

Commentaires (2)
  1. Hercule dit :

    Bonjour,

    En ce qui concerne Sainte Jeanne d’Arc, le problème est qu’avec son autorité naturelle, son savoir monter à cheval, sa connaissance du maniement des armes et de la manière de diriger les hommes, à l’évidence et comme elle l’a elle-même annoncé, elle n’était ni bergère ni de souche paysanne.
    Je pense qu’elle était plus certainement de sang royal et de nouvelles révélations lèveront prochainement le voile sur ses véritables origines ainsi que sur les grâces et autres miracles attachées aux flammes de son martyre.

    C’est vraiment une Sainte pour notre temps et sa mission est loin d’être terminée.
    Les chroniques prophétiques reparleront d’elle et elle aura encore à bouter l’ennemi hors de France.
    Je vois déjà briller la lame de son épée levée en signe de victoire.
    J’entends déjà son étendard claquer au vent, au galop de son cheval et de sa troupe.

    Invoquons-là pour que la France se relève et retrouve sa dignité et sa souveraineté.

    Meilleures pensées
    Hercule

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »