Jeanne Smits

Royaume-Uni : une clinique d’avortement sur cinq enfreint la loi

Commentaire (1)
  1. Charles dit :

    Je note le silence assourdissant des eveques de France (CEF)
    sur les enjeux concrets des presidentielles 2012.

    Si nous devons rendre a Cesar ce qui est a Cesar,les eveques ne peuvent,pour autant, rester absents et silencieux face aux debats en cours et a venir.
    Ces débats n’ayant lieu qu’une fois tous les 5 ans.

    Certes,toute intervention qui serait “catholique”est chaque fois
    malvenue pour les elus et manipulée par les medias.

    Sans entrer dans le debat politique/economique au sens propre
    (exemple Euro et politique monetaire),l’eglise catholique
    a bien le droit de s’exprimer sur les sujets de société.

    Quitte a tourner 7 fois 77 fois sa langue avant de s’exprimer.

    1.Sur la traçabilité de la viande (sacrificielle ou non sacrificielle)
    Les Chretiens ne souhaitent pas manger pas de viandes sacrifiées.
    Ceci est un droit non negociable et ils ont le droit de savoir ce qu’ils mangent et donc ce qu’ils donnent a leurs enfants.
    Dans l’expression publique et la pratique de ce choix,il n’y a aucun comportement “stigmatisant” vis à vis d’une autre religion .
    Que proposent les candidats sur ce point ???

    2.Sur la question de l’avortement “forcé” des jeunes femmes
    de 15 a 25 ans (90.000/an en 2011 et no1 en Europe),l’institution publique a l’obligation morale de mettre a disposition les conditions logistiques d’une poursuite des etudes (secondaires et superieures)pour les méres ayant choisi de donner la vie a leur enfant.
    Que proposent les candidats sur ce point ?

    Le silence “peureux” et “embarrassé”de la CEF acheve de la deconsiderer/discrediter aupres des jeunes gens qui ne sont pas dupes.

    3.Compte tenu des declarations violentes de dignitaires musulmans etrangers,quelle est la reaction des musulmans de France.
    Nous sommes en droit d’attendre une denonciation publique
    de telles declarations.
    Que proposent les associations musulmanes de France ?

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »