Perepiscopus

L’opposition au Pape s’organise autour du Comité de la Jupe

Commentaires (11)
  1. jejomau dit :

    Comme toutes ces personnes sont hérétiques… Elles sont excommuniées de facto.

  2. Denis Merlin dit :

    Surtout ces personnes s’opposent au droit des catholiques de croire ce qu’ils veulent, donc de croire Rome.

    Elles sont opposées aux droits de l’homme, à la liberté de religion et de conscience. Elles veulent imposer leurs opinions, d’ailleurs souvent contraires à la raison, comme des vérités.

  3. jejomau dit :

    Vous voulez dire que le “Comité de la Jupe” est profondément fasciste par essence ? Mais quelle horreur !!!!!!!!! Comment peut-on en revenir aux pires heures de notre histoire ?

  4. Denis Merlin dit :

    Est-ce à moi que ce discours s’adresse ?

    Si oui, je vous réponds que probablement ces personnes adhèrent au relativisme qui ne reconnaît pas en l’homme une vocation transcendante et que Dieu lui-même traite avec respect (Rerum novarum).

    Donc, fasciste, communiste, rousseauiste, positiviste, socialistes, partisans de la violence en matière religieuse, en un mot apparentées intellectuellement avec ceux qui nient la vérité de l’homme (quelle que soit la sous-catégorie désignée par ailleurs).

    C’est personnes voient l’Eglise comme un club ou un parti politique soucieux de recruter et dont elles voudraient bien prendre les commandes. Mais l’Eglise est un mystère de foi, protégé juridiquement par la liberté religieuse, corollaire du 1er commandement. Jésus ne force personne à le suivre, mais il ne veut pas non plus l’on mette la main sur son Epouse, sainte immaculée et sans tache, il est très jaloux de la liberté de celle-là.

    Jésus n’est pas facultatif, et tout être humain est attiré par Lui, mais Il veut la liberté des âmes. Il faudrait qu’elles le comprennent et prennent du recul par rapport à leurs certitudes.

  5. Patrick dit :

    La force de ces femmes c’est d’être parfaitement en phase avec tous les erreurs du monde tout en étant des femmes .Vous avez probablement remarqué qu’avant les médias s’adressaient à Christian Terras et que depuis quelques temps elles lui volent la vedette .Et ça c’est bon signe.

    Le problème ce n’est pas ce qu’elle disent après tout ,l’Eglise n’a jamais été monolithique, elle a toujours été un lieu de débat, d’opinion contraire c’est d’ailleurs ainsi que la théologie progresse et que l’Eglise progresse aussi dans l’explicitation de la vérité. Le problème de ces dames c’est qu’ils vont au dé là du débat et invitent publiquement à la désobéissance du magistère s’érigeant ainsi eux même comme le magistère .Et c’est malheureusement exactement le même problème que la Fsspx . Les deux ( la FSSPX et la CCBF ou comité de la jupe ) relèvent d’une lecture subjective de la Révélation, avec cette prétention de juger soi-même du magistère n’hésitant pas à la piétiner au nom de la vérité pour les uns ou de l’Amour pour les autres .Pour moi ce sont les deux plaies de l’Eglise actuelle et je reste convaincu que ce sont des alliés qui s’ignorent .

  6. Bernard L. dit :

    Sur le site internet de cette inquiétante Christine Pedotti, en réponse à son texte dans lequel elle m’invitait à aller à l’école des sorciers afin de me perfectionner dans la connaissance des rites et pratiques magiques, je l’avais interpellée de cette façon : « Merci pour votre grande charité à vouloir m’envoyer chez les sorciers. Je crois que vous ne voulez pas comprendre, je n’ai rien contre la Visitatio mais c’est votre attitude que vous avez au comité de la jupe de vouloir toujours obtenir, par votre pharisianisme, les choses par la force, dans un esprit destructeur, en se fichant éperdument des règles de l’Eglise, de l’autorité du Saint-Père et des Evêques. Si vous ne voulez pas de cette Eglise catholique, partez avec votre orgueil fonder une église schismatique, une de plus, où vous déciderez de vos rites de prêtresses. Par la même occasion vous pourrez emmener avec vous toutes les mamies-bigoudis qui envahissent les sanctuaires et profanent les Autels par leurs inventions débordantes et irrespectueuses.”
    Elle n’a pas du apprécier puisqu’elle ne l’a pas diffusé dans les commentaires du forum. Je lui ai donc demandé qu’elle respecte mon droit de réponse. Suite à cela elle m’a envoyé ce courriel qui en dit long sur l’état d’esprit de cette dame :
    “Mais quel est ce soudain prurit démocratique? Je ne suis tenue à rien car voyez-vous, sur ce site, je suis chez moi, et je fais ce que bon me semble. En d’autre termes, sur ce site, le magistère, c’est moi! Sinon, pour vous le dire d’une façon plus féminine, genre “bonneménagère”: que ceux qui s’oublient sur mon paillasson ne comptent pas que je leur ouvre afin qu’ils viennent se torcher avec les rideaux de mon salon.”
    Vous conviendrez que cette réponse n’est vraiment pas catholique !

  7. camille dit :

    Les tradis devraient “squatter” la carte googlemap du comité de la jupe pour indiquer là où la liturgie est célébrée dignement, où est enployée la forme extraordinaire du rite romain, où des abbayes de femmes rayonnent par leurs piété… etc…

  8. jejomau dit :

    Christinne, c’est ma sorcière bien aimée, na ! http://www.educol.net/photo-sorciere-i5214.html

  9. frannot dit :

    Golias, Gaillot… tiens, on ne le voit plus non plus, la jupe, même combat… contre l’Eglise catholique… quelle violence,on est écoeuré.

  10. nicole dit :

    Le plus terrible c’est que ces “dames” sont omniprésentes auprès de nos prêtres et qu’ils les craignent….

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »