Obs de la Christianophobie

Une supplique appelle à une profonde réforme du Service des relations avec l’islam de la Conférence des évêques de France

Commentaire (1)
  1. Denis Merlin dit :

    La faute la plus grave, selon moi, du Père Roucou réside dans la violation des droits des musulmans. Il viole la liberté des musulmans à pratiquer ce qu’ils veulent et à ne pas se soumettre à d’autres, même pas au Père Roucou et à ses félicitations dont ils se passeraient bien. Tout homme est libre de manger et de boire en se soumettant à son seul jugement.

    Il est dommage que la “supplique” ne parle que des problèmes des chrétiens, alors que le Père Roucou attaque les droits de l’homme en général et en l’occurrence surtout en la personne des musulmans. C’est pourquoi je ne la signe pas.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »