Americatho

Le cardinal Burke : si la LCWR est incapable de se réformer, alors elle n’a plus de raison d’exister

Commentaires (3)
  1. gaudet dit :

    LE seul spectacle que nous offre ces “personnes féminines” suffit à lui seul pour démontrer qu’ils ne s’agit pas ou plus de religieuses catholiques appartenant à une congrégation traditionnelle au sens ecclésiale pur du terme et en cela nous ne pouvons que reconnaitre le bien fondé de la position de Mr Burke les concernant.

    Le seul fait de contempler des femmes en costume coloré en train de danser de maniére puérile et vulgaire ,nous fait prendre conscience que nous sommes à mille kilométres du comportement et de l’attitude de toutes les religieuses vraiement catholiques dont toute la vie fut marquée par la pénitence, le sacrifice, l’humilité dans un idéal de priére et de charité parfaite, entiérement en situation d’obéissance et de soumission vis à vis de leurs supérieurs spirituels.

    Imagine t on un seul instant sainte Thérése d’Avilla ou sainte Thérése de l’enfant Jésus, en train de se livrer à de telles manifestations gymniques scandaleuses?

    Par ailleurs les renseignement m’étant parvenu, indiquent clairement des erreurs doctrinales trés graves, en particulier une adhésion folle et irresponsables aux théses dangereuses de ce grand hérétique que fut Teillard de chardin, qui élabora des théories les plus échevellées et mensongéres concernant l’origine du genre humain.

    Décidément cette congrégation n’a plus de raison d’être, ces femmes doivent soit se disperser et revenir à la vie normale séculiaire, soit se réformer entiérement de maniére individuelle et même rejoindre des congrégations pleinement catholiques pour femmes existant certainemen aux USA.

    Il n’ya pas d’autre solution raisonnable envisageable

  2. Melmiesse dit :

    Elles peuvent exister indépendantes sous un autre nom: happy sisters, sisters dancing on the sky blue etc…

  3. siloe08 dit :

    Une preuve de plus de l’action insidueuse du s’attaquant a des consacres, qui sous l’impulsion d’intuition du besoin d’un s’écartent de la Sainte Observance, aveuglees par les idees du monde. Ces mouvements auto-proclames sont des monuments d’egoisme communautaire qui mettent en péril l’Église de Notre Seigneur.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »