Jeanne Smits

Les stéréotypes de genre au Parlement européen

Commentaires (2)
  1. Melmiesse dit :

    c’est stupide.Comment vont-ils régler le problème de la prostitution et des souteneurs: c’est par là qu’il faut commencer

  2. C.B. dit :

    J’attends avec impatience les manuels qui montreront
    -une femme premier ministre (hélas, notre unique exemple en France n’a pas été très concluant, on pourrait peut-être faire un peu plus de pub pour Margaret Thatcher?)
    -une femme diplomate (s’ils n’ont pas d’exemple à leur disposition, on peut leur proposer Catherine de Sienne)
    -une femme chef de guerre (en France, nous avons bien Jeanne d’Arc)
    -un homme s’occupant avec sollicitude de bébés (pourquoi pas un certain Français nommé Vincent de Paul?)
    Aussi surprenant que cela puisse paraître, chez les catholiques, cette égale dignité de la femme et de l’homme ne date ni d’aujourd’hui, ni d’hier.
    N’étant pas historienne, je me trompe certainement mais mes souvenirs des cours d’Histoire de l’école publique m’ont plus montré, pour la révolution française, l’égalité des femmes et des hommes sous la guillotine que des femmes leaders politiques (sauf peut-être comme éminences grises).

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »