En Une

Déchaînement d’homofolie à Angers…

Commentaires (10)
  1. Thierry dit :

    Un couple est par essence hétérosexuel,des homosexuels,c’est une paire!

  2. Alice dit :

    Les journalistes font de plus en plus preuve d’une infirmite intellectuelle incroyable. Ils ne savent plus mener un journalisme d’investigation. Ils sont devenus des partsans du moindre effort. Ils n’ont plus l’esprit critique et veulent empecher ceux qui l’ont. Quelle formation recoivent-ils? Ils sont devenus tres emotionels / emotionelles. Ils refusent de penser objectivement et ramenent tout a leur minuscule personne. ils faut les confondre systematiquement. Sont-ils heureux? NON! Un humain heureux n’est pas agressif! Voyons, qu’ils s’en prennent a eux-meme et n’ont a ceux dont ils sont devenus differents!

  3. Bea Klenik dit :

    la liberte des uns finit ou celle des ‘autres’ commencent…
    quand nous serons agresses sexuellement dans les toilettes publiques aurons-nous le ‘droit’ de porter plainte ?? puisque tous les droits sont ouverts a tous… j’irai me soulager en pleine rue, ou je me sentirai plus en securite. Je delire ??? certes ! mais pas plus que les gens qui nous gouvernent, qui sont tombes sur la tete.

  4. Durbach dit :

    Malheureusement, la dernière réflexion de cet article n’est pas une exagération!!!!!!

  5. Madeleine dit :

    Il s’agit du sujet : est ce qu’on met de l’huile sur le feu?
    Comme lorsque Charlie Hebdo fait paraitre des photos humoristiques sur des sujets dits brûlants.

    Dans un climat de tension perpétuel pour les personnes homos.
    Deux solutions, soit le gérant à voulu faire du second degré et cela n’a pas fonctionné. Soit pas du tout, et là, c’est normal que les gens râlent

  6. Janot dit :

    Bravo au courageux gérant du restaurant Subway d’Angers. La liberté d’expression non seulement est légale, mais en plus un droit fondamental sur lequel il ne faut pas transiger. Pour ce qui me concerne, je n’ai aucunement envie de me retrouver entouré de paires d’homos quand je vais au restaurant avec mon épouse lors de la St Valentin. C’est mon “droit à la différence” dont on nous rebat les oreilles et j’y tiens.

  7. Térénia dit :

    Oui mais maintenant notre restaurateur est “effondré”, il pleure, il demande pardon pour le lapsus commis, dit qu’il ne comprend pas bien le français c’est pourquoi tout cela n’est qu’une erreur de transcription de sa part……etc etc……
    voir le Courier de l’Ouest d’Angers du 19 Février

  8. Térénia dit :

    J’ajoute quand même que je ne veux pas juger ce pauvre homme, ce qui prouve que sans un Foi solide et des convictions profondes, les conséquences de tels actes sont dramatiques, perte d’emploi et de sa réputation, il faut être très solide pour encaisser la persécution…..

  9. Vergnaud Jean-Marie dit :

    Tout cela est très grave et donne envie de provoquer. Comme pour N. Sarkozy, les journaleux sont liberticides, on se croirait dans les années 30 où les extrêmes dictaient leur loi et ont d’ailleurs fini par être la loi, nazisme et communiste.
    J’espère qu’avec Hollande et consorts, si nous on va trinquer, ceux qui ont voulu la gauche vont payer très cher.
    Malheureusement, comme la France ne va pas se relever rapidement, ce sont nos enfants qui vont subir.

  10. bataille de Tourtour dit :

    L’association du milieu du mois de février avec l’amour et surtout la fécondité date de l’Antiquité grecque (hiérogamie de Zeus et Héra) .Dans la Rome antique,le 15 février étaient fêtées les Lupercales,ou fêtes de Lupercus,dieu de la fécondité,qui assurait aux femmes le don de fertilité (et,par extension,la fertilité du sol).
    D’où probablement l’évolution du mythe païen en fête des amoureux.
    A bon hétérophobe, salut.
    A bon misogyne également…

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »