En Une

Des pilules du lendemain sans effet abortif ? Les évêques d’Espagne n’en connaissent pas… Et Gänswein rectifie

Commentaire (1)
  1. Rémi dit :

    De qui se moque-t-on? Abortive ou contraceptive ou anti-ovulatoire, la pilule est toujours immorale et catholiquement inacceptable. Sans compter les graves séquelles possibles, car nos grands scientifiques ne sont très souvent (et de plus en plus) que de pauvres apprentis sorciers.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »