Americatho

Miami : les Missionnaires de la Charité menacées par la ville, pour nourrir ceux qui ont faim…

Commentaires (5)
  1. bitika dit :

    ce pays que l’on croit evolue abrite tant de pauvrete, tant de detresse humaine…

    il faut sortir des Highways et emprunter les petites routes : : pas un Etat n’y echappe ; je crois que c’est ce qui m’a le plus choque lorsque je me suis installee ici.. toutes les villes, meme les petites villes ont leur quartier pauvre ; imaginez-vous que pas une ville n’a sa (ou ses) endroits ou des gens vivent dans des ‘trailors’ , des habitats de fortune (sans fortune).. autrement dit, des bidonvilles ; et cela ne concerne pas que des immigres ! un etat deficient (la FED qui produit de l’argent pour maintenir un semblant de bonne santé).. sans compter tous ces etudiants hyper endettes qui ne trouvent pas de travail a la sortie,alors que les frais d’inscription universitaire progressent et que le montant des bourses a chute)….. les Soeurs de la Charite ont malheureusement un grand avenir devant ells (comme toutres les communautes chretiennes) ; un des commerces qui marche le mieux: la vente de vetements 2nde ou 3eme main….
    la police attaque les oeuvres de charite, ils feraient mieux de chercher les vrais esponsables de la pauperisation actuelle

  2. peyron dit :

    la question qu on peut ce demander que fait la ville pour eux ??????

    simon

  3. Térénia dit :

    Que dire ? l’infamie est mondiale….
    Le “mauvais” règne…..que Dieu nous vienne en aide

  4. hermeneias dit :

    Il semblerait que l’on paye là des décennies d’incurie d’une Eglise post vatican 2 qui voulait être en phase avec un monde en route vers des “lendemains qui chantent” grace à la merveilleuse social-démocratie et au non moins merveilleux progrès technologique .

    Le Salut par la foi et la conversion doit être préché en permanence à ce monde , aux puissants comme aux petits

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »