En Une

Irlande : l’horreur de l’avortement qui s’ajoute au viol

Commentaires (3)
  1. richard dit :

    Les groupes de pression sont des criminels parce qu’ils manipulent la vie de leurs semblables au nom de leur idéologie, en cet exemple l’avortement forcé et le nom respect de la personne qui est encore une enfant de ses parents.

  2. Oktavius dit :

    AUx Etats-Unis, Ariel Castro risque la peine de mort pour avoir avorté ses victimes ! L’avortement est bien reconnu comme un crime !

  3. piemgo dit :

    Honte sur le constuprateur et triple honte sur le gouvernement.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »