Points Non Négociables

Royaume-Uni : la sédation terminale tous azimuts, c’est fini !

Commentaire (1)
  1. gaudet dit :

    La législation anglaise a donc abouti à ce que nous pouvions redouter légitimement, à savoir la mort de personnes n’étant pas réellement en fin de vie, et ceci sans le consentement des familles. Nous sommes donc confronté à la mise en oeuvre de méthodes eugéniques, en tout point semblables à celles utilisées par l’administration nazi des années 30 dans le but de débarrasser la société, des individus inutiles pour différentes raisons.

    Hier c’était le mariage gay, aujourd’hui l’adoption des travaux sur embryon humain, demain l’euthanasie généralisée pour les plus faibles et fragiles. Car bien entendu l’adoption d’une loi sur l’euthanasie , donnera lieu dans les faits, à toutes les dérives possibles et imaginables

    Combien donc de malheureux seront hospitalisés plein d’espoirs et désirs de vie, pour se voir horriblement condamnés à mort , par des médecins ayant perdu tout sens de la charité et de la valeur de leur serment d’Hippocrate ?

    Dés que cette loi maudite sera acceptée par nos parlementaires , dont la dépravation morale est désormais sans mesure, plus aucun d’entre nous sera en sécurité, et la mort volontaire en hôpital , contre notre consentement , ne sera plus du tout une hypothèse lointaine !

    Là aussi il est grand temps que nos meilleurs évêques, et il s’en trouve encore en France , tel Mrg Aillet ou Mrg Rey, laissent enfin tomber toute préoccupation mondaine et toute courtoisie inutile , pour enfin taper du poing sur la table, se mettre saintement en colère, pour prendre sur la scène publique , la défense des vies fragiles et innocentes, désormais cruellement menacées par une médecine ayant rompu avec les liens sacrés de sa mission initiale.

    Ils doivent prendre fermement la parole, sur les médias dans la mesure du possible , ou dans chacune des homélies d’église, si jamais les journaux et émissions de TV leur ferment définitivement les portes. Et tant pis si leur combat nécessaire doivent les conduire en garde à vue , en mise en examen , et en procès judiciaire, au moins auront ils accompli leur travail de vrais pasteurs, et auront de fait mériter de s’attirer l’affection et le soutien de leurs fidèles !

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »