En Une

Espagne : un avortement pour nausées de la grossesse…

Commentaires (2)
  1. AUBERT Roger dit :

    Avorter, c’est tout simplement un péché mortel qui mène droit à l’enfer, en des souffrances indicibles et éternelles si la et les personnes en cause ne demandent pas pardon à Dieu… et c’est à l’heure de la mort que le ver de la conscience se réveille et pousse le mourant au désespoir au lieu d’utiliser encore la dernière seconde même pour implorer le pardon, comme Pranzini l’a fait juste avant d’aller à l’échafaud !!!! Pauvre monde dont les 2/3 au moins va en enfer: ceci d’après un message de Marie à l’Escorial … Les enfants avortés sont les futurs saints Innocents lorsqu’ils seront déclarés tels, fêtés après Noël. En attendant, ils n’ont pas la vision béatifique, mais ils sont sauvés. C’est terrible cette ignorance généralisée d’un monde sans foi, ni loi.
    “Ceux qui croient seront sauvés, ceux qui ne croient pas seront condamnés.” Saint Paul est clair… On ne pourra en sauver que quelques-uns. Je passe mes nuits à pleurer !

  2. tolot dit :

    ils en répondrons au tribunal de DIEU

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »