En Une

“Premier avortement en Irlande” : c’était bien une désinformation

Commentaires (4)
  1. Urbain FAVRE dit :

    Bonjour
    Bravo pour tout ce que vous faites.
    Mais vous oubliez que le première vertu selon Jésus, c’ est la CHARITÉ envers son prochain.
    Cela nous oblige à mesurer le drame que vit une femme qui, suite à un égarement de quelques minutes, se retrouve enceinte malgré elle…
    S’en suivent des vies complètement bousillées.
    Il faut absolument que les chrétiens évoluent…
    Dieu a inventé la “fausse couche”.
    Alors, provoquer un avortement, pour sauver des vies, celles de géniteurs qui ont eu un moment d’égarement, ça n’a rien de diabolique. Sachons accepter un mal pour un bien, un acte conforme aux lois de la nature, une simple fausse-couche provoquée.
    Oui, la charité d’abord, pour les couples qui ont eu un instant d’égarement.

  2. Chassany dit :

    L’ avortement fait toujours subir au foetus une TORTURE . Personne, et surtout pas la Mère, ne peut, même au prix de sa vie, infliger un acte aussi atroce à l’ Innocent qu’ elle porte. Une mère ne se jette-t-elle pas dans un incendie pour porter secours -sa présence, en tout cas, à son enfant isolé, grillant parmi les flammes de l’ horreur! Même des “étrangers” en sont capables!!!

  3. Cqfd dit :

    Je pense qu’obliger des femmes a avoir des enfants non désirés est une mauvaise chose.

    Peut-être faudrait-il considéré les ivg comme des fausses couches ?

    Les femmes ne sont pas des incubateurs.

    Paix et Amour

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »