Perepiscopus

Guerre : prières pour la paix dans le diocèse d’Ars

Commentaire (1)
  1. theofrede dit :

    il s’agit du diocèse de Belley, même si, quand celui-ci a été reconstitué après avoir été supprimé par Napoléon, on en a étendu les frontières jusqu’à la Saône, faisant perdre à la paroisse d’Ars, par exemple, l’usage du rite lyonnais, qui avait été celui de saint Jean-Marie Vianney

Traduire le site »