En Une

Mgr Gueneley accueille des religieuses contemplatives

Commentaires (8)
  1. Martina dit :

    Quelle merveille ! Prions pour ce retour et cet évêque !

  2. Georges Cattin dit :

    Félicitations et honneurs à Mgr Gueneley..

    J’habite dans le Jura suisse, à mois de 2 km d’un monastère de l’ICRSP, (ré-ouvert en 2011) et je puis vous assurer que des communautés de ce genre sont une bénédiction et une grâce pour qui est sensible à la transcendance de Dieu. Mais hélas, tous les prélats n’ont pas l’ouverture d’esprit de Mgr Gueneley.

    Petite précision intéressante: le monastère situé près de chez moi fut instauré à la fin du XIXème siècle par un ecclésiastique du diocèse de Langres, l’abbé Alexandre Pittoye.

  3. chouan 12 dit :

    eh bien si certains évêques avaient cette intelligence là notre Carmel ne serait pas fermé!!!!!!

  4. Loco dit :

    Elles nous sont précieuses comme le sel de la terre

  5. patrick de La Rode dit :

    admiration et vénération pour Mgr de Langres ! un diocèse qui a un vrai pasteur !

  6. maxime dit :

    je suis haut-marnais
    enfin un retour à une sainte administration du diocèse après son catastrophique prédécesseur.

  7. Jean-Paul MESTRALLET dit :

    Pourquoi Mgr Guéneley, 75 ans à la Toussaintqui va bientôt quitter son “diocèse crotté” de Langres, ne continuerait-il pas dans sa pastorale pro-contemplatifs en mangeant sa mitre et en faisant revenir à Joinville les ex-“Rédemptoristes Transalpins” ? ils ont désormais réadmis dans la pleine communion romaine sous le nom de “Sons of The Most Holy Redemptor” // Filii Sacratissimi Redemptoris”, installés dans la petite île Orcade de Papa Stronsay, où ils commencent à être à l’étroit (plus d’une vingtaine) car l’évêque d’Aberdeen ne leur confie aucun nouvel apostolat malgré les besoins évidents de son diocèse ?

  8. Yves dit :

    Alleluia! Pas tant pour la décision e Mgr Guenneley, aussi bonne soit-elle, mais pour la conversion d’un certain nombre de lecteurs de ce bloq qui, il y a quelques semaines encore, n’avaient pas de mot assez durs contre cet évêque et qui aujourd’hui l’encensent!

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »