Summorum Pontificum

La messe à Noyon dans la presse

Commentaires (2)
  1. gaudet dit :

    Je remercie sincèrement l’Abbé Philippe Montier , pour avoir offert ce cadeau merveilleux de la messe en latin, aux braves fidèles catholique de Noyon, qui je l’espère prennent conscience de l’immense privilège dont ils bénéficient ainsi généreusement!

    Cependant ma première réaction d’enthousiasme , se trouve limitée par un rapide sentiment de crainte, du à une subite réaction de lucidité!

    En effet , les témoignages étant été porté à ma connaissance, sur de récents interview du pape François, laissent apparaître sa grande froideur, pour ne pas dire son ouverte hostilité, envers le rite antique tridentin.

    Par conséquent nous sommes fondés à croire ( avec la prudence nécessaire ) que les catholiques européens attachés à la tradition , doivent se préparer à des moments délicats , voire même fort douloureux , au cas ou une mesure d’interdiction plus ou moins définitive , serait imposée d’en haut:, avec tous les risques énormes de traumatisme et de brisure au sein de l’Eglise , que cela comporte !

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »