En Une

Mgr Centène soutient les bonnets rouges de Bretagne

Commentaires (12)
  1. Martina dit :

    Nous aurions dû mettre des bonnets rouges et tout casser pour éviter les lois Taubira car on n’écoute que la violence.

    Ceci dit, les évêques qui n’ont aucune notion d’économie, à part celles distillées par la presse et la télévision socialo -communiste de notre pays devraient s’en tenir à leur boulot.
    Ex : dire que les routes appartiennent à tous ………la France appartient aussi à tous …..droit au logement…..etc
    Ce genre de raisonnement est typique de la dialectique marxiste qui dénature notre pays et le détruira .

  2. Mr frédéric dit :

    Bravo Mgr ,
    pour une fois qu un chef hiérarchique de l Église catholique française ose prendre position!
    c est un miracle !
    et tellement vrai ce qu il dit : ” au nom de la dignité humaine ”
    il faut encourager nos chefs religieux pour de telles initiatives.
    Qu Anne de bretagne continue à soutenir l espérance des bretons
    Loué soit Jésus Christ

  3. Franhenjac dit :

    Merci Monseigneur pour votre engagement !

  4. Franhenjac dit :

    Merci à Vous Bertin pour ce lien !

  5. gaudet dit :

    Je reprends ici les paroles trés réalistes et pertinentes de cet evêque : un état affaibli honteusement soumis aux directives d’une administration européenne ultralibérale et supranationale.

    En quelques mots, ce prélat a parfaitement signalé les causes profondes des grands malheurs économiques de la France qui sont pour nom, mondialisation forcenée et soumission fatale envers une administration européenne, autrement de hauts fonctionnaires absolument pas élus, et choisis par les populations , qui doivent subir leurs décisions , tellement douloureuses !

    C’est ici même que nous constatons que le grand rêve des fondateurs de l’Europe, est devenu finalement un véritable calvaire , et un échec humain retentissant , car la France et son peuple ,sont désormais les victimes de contraintes résolument intolérables, ayant abouti à la quasi destruction de notre économie!

    Prions pour que cet Europe de technocrates au service unique de la grande finance , disparaisse avant la fin de ce siècle et que nous retrouvions notre liberté .

  6. Bayard dit :

    Monseigneur Centène compte parmi les évêques, trop rares aujourd’hui, qui se trouvent au côté des hommes “de bonne volonté” et se fontt leur porte-voix, face à un pouvoir à la dérive, dans les temps difficiles que nous vivons.

  7. Melmiesse dit :

    les milliers de camions étrangers qui traversent la France, souvent sans s’arrêter, paient une écotaxe dans leur pays et nous nous recevons leur pollution, tout cela ne semble pas logique; les Bretons ont raison de se défendre

  8. rocheteau dit :

    bravo Mgr Centène !
    que toute la Bretagne se souvienne de son passé et redevienne chrétienne pour le bien de tous.

  9. Jean-Pierre Delmau dit :

    Mon Dieu, je rêve !
    Voilà un evêque qui a compris le désarroi de la population et ne considère pas ceux qui défendent, non seulement leur famille, mais aussi leurs entreprises (qu’il soient salariés ou patrons) et leur légitime patrimoine, comme de riches profiteurs !
    Merci Monseigneur, faites s’il vous plait école auprès de vos confrères !

  10. senex dit :

    Justice immanente…, Qui pense à ces pauvres créatures qui ont pour survivre un espace 21/27 (norme européenne)dans ces camps de concentration que sont les élevages de volailles .Et les porcs qui ne voient jamais le jour.Le jour du jugement, les bêtes crieront contre les hommes si cruels .Faites votre examen de conscience chers Bretons.

  11. Maurice dit :

    Les bretons sont les victimes et les animaux qu’ils élèvent aussi cher senex ! Les bretons comme d’autres, mais EUX se font entendre.
    Les bretons n’ont pas fait de l’élevage intensif pour le plaisir d’en faire, ils sont très conscients que ce qu’ils font subir aux animaux n’est pas humain, mais pour répondre à des technocrates incompétents par manque de connaissance du sujet qu’ils traite !
    Des solutions ont été fournis clé en main sans qu’il ait été réfléchit plus que ça, voilà le pourquoi de ce qu’il se passe en ce moment, du moins UNE raison.
    Cherchez un peu pourquoi les bretons et les éleveurs en France en sont arriver à faire de tels élevages, c’est comme les cultures qui ont fait du sol un support de culture et non plus LA terre nourricière que nos ancêtres cultivaient. (du moins les miens)
    Ce ne sont pas ceux qui vive sur la terre qui sont les coupables mais ceux qui sont aux manettes comme des oncles Picsou !!

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »