Category: Courrier des lecteurs

Le diocèse de Bayeux cherche un webmaster

Le diocèse de Bayeux-Lisieux recherche un(e) responsable éditorial et site Internet.

Missions : Sous l’autorité opérationnelle du directeur de la communication, en tant que responsable éditorial et site Internet, vous collectez et assurez la mise à jour des informations sur le site Internet du diocèse de Bayeux et Lisieux (www.bayeuxlisieux.catholique.fr).

Vous êtes garant de son bon fonctionnement. Vous participez activement aux rencontres liées à la mutualisation structurelle du site avec d’autres diocèses de France et … Lire la suite...

Denier et migrants

Suite aux articles sur le denier du culte (ici puis là), un lecteur nous fait parvenir ce message :

Personnellement je ne donne plus au denier du culte du diocèse de Nantes pour exprimer mon désaccord avec la politique de Mgr James qui accueille à bras ouverts les migrants en toute méconnaissance des réalités sociales ; comme je l’ai écrit (sans réponse) à l’Économe diocésain : comment peut-on oser donner de l’espérance à des gens

Lire la suite...

Nominations d’Américains dans des dicastères romains

Le Saint Père a nommé ce jour :

Père Robert W. Oliver

– le cardinal James M. Harvey, ancien préfet de la Maison pontificale, membre de la Congrégation pour la cause des saints ;

– le Père Robert W. Oliver, prêtre de l’archidiocèse de Boston (Massachusetts), professeur de droit canonique et de théologie systématique au Saint John Seminary de Boston, promoteur de justice au tribunal ecclésiastique de l’archidiocèse, à la fonction de … Lire la suite...

Erreur de traduction

due à la précipitation, hier, et qu’un lecteur a raison de me remarquer en me tirant clairement les oreilles. Voici ce qu’il faut lire donc à propos du rapport d’Una Voce :

« An increasing number of bishops are now agreeing to administer the sacraments of Holy Orders and Confirmation in the traditional form » (« un nombre croissant d’évêques accepte maintenant d’administrer les Saints Ordres et la Confirmation dans la forme traditionnelle »), et

Lire la suite...

Pourquoi le Motu Proprio parle hongrois sur le site du Vatican

À la suite de mon article d’humeur sur les langues
disponibles pour la traduction du Motu Proprio Summorum Pontificum sur le site du Vatican, un lecteur m’adresse un courrier d’explication. Il m’explique bien pourquoi le hongrois est
présent sur le site du Vatican. À vrai dire, je m’en réjouis et mon étonnement ne porte pas sur la présence de cette traduction hongroise. Mon étonnement porte, encore et toujours, sur le fait
que seule la traduction … Lire la suite...

Développement organique : le débat (5)

Une nouvelle contribution de B.B. :

« La vraie liturgie de la Messe pouvait être comprise quand on voyait le Padre Pio, stigmatisé compatient, monter à l’Autel.”  Le mystère du Saint Sacrifice était visiblement re-présenté. La
messe s’évanouit sans le Calvaire. Toute l’Église tient par la Messe, parce que la Messe touche au Calvaire. La Messe doit tout au Calvaire, mais le Calvaire doit à la Messe de nous être apporté.
Celui-ci est toute sa … Lire la suite...

Développement organique : le débat (3)

Je continue la publication du courrier reçu au sujet des questions posées concernant la liturgie et le développement organique. Ce qui m’étonne, c’est le peu de
prêtres (à part un) qui ont donné leur avis. Manque de temps ? Manque de réflexion sur le sujet ? Le débat sur l’Épiphanie a montré, au contraire, qu’ils avaient le temps de répondre et que la
réflexion – passionnante – ne manquait pas.

Une nouvelle contribution signée HenriLire la suite...

Développement organique : le débat (4)

Une nouvelle contribution d’Antoine au sujet du développement organique (voir ici). Je repose ma question autrement, dans le but de faire avancer les choses et de mieux
comprendre moi-même. Quelles sont les conditions (d’une manière générale) qui permettent de qualifier un changement en matière liturgique – il y en a eu dans l’histoire – de « développement
organique » ? Les arguments des laïcs sont les bienvenus. Ceux des prêtres et des liturgistes aussi. Ils… Lire la suite...

Développement organique : le débat (2)

Une nouvelle contribution reçue, posée, argumentée, très intéressante. À vous la parole. Cette contribution mérite d’être discutée :

« Bonjour et bonne question que celle du développement organique de la liturgie !

Les deux réponses sont intéressantes : la seconde montre quelle est la nature de l’opposition au nouveau missel : malheureusement, c’est une opposition non argumentée et historiquement fausse !
Faire partir les déviance du Concile est une véritable méconnaissance de la situation dans … Lire la suite...

Développement organique : le débat

Voici une nouvelle contribution reçue. Merci à son signataire.
« Réponse au Père A.N. :

 -Non le missel de Paul VI n’est pas la “liturgie traditionnelle” : le nouveau missel et ses réformes (entamées dès les années 1955) s’éloignent beaucoup de l’esprit de la liturgie de
l’Eglise jusqu’ici, comme le soulignèrent très courageusement et opportunément deux cardinaux en leur temps… Le “sensus fidelium” le reconnaît tout de suite, et les plus fervents partisans du
nouveau … Lire la suite...

Épiphanie : un avis de bon sens

J’ai reçu hier de l’abbé F.H. le mot que l’on trouvera ci-dessous et je remercie l’abbé d’avoir – pour reprendre son expression – apporté son grain de sel. Que tous
ceux qui souhaitent réagir n’hésitent pas.

« date de la solennité de l’Epiphanie
abbé F.H.
Désolé d’apporter mon grain de sel.

Soit on célèbre selon la forme extraordinaire, soit on célèbre selon la forme ordinaire: chacune a ses règles propres et sa logique interne.

Dans … Lire la suite...

Toujours le débat concernant l'Épiphanie

Le débat sur la célébration de l’Épiphanie se poursuit et j’en suis heureux. J’ai reçu ce matin ce courrier d’un religieux non-prêtre (ce qui donne une dimension
particulière à son approche) qui me paraît intéressant à faire connaître.

« Concernant le débat soulevé au sujet de la date de la célébration de la solennité reportée de l’Epiphanie, je me permettrais à mon tour – puisque vous avez en quelque sorte encouragé les
réactions lors de … Lire la suite...

Épiphanie : la réflexion continue

Voici un nouveau message de l’abbé Guimon, chapelain de Notre-Dame des Armées sur la question de la célébration de l’Épiphanie :

« Epiphanie – pour continuer la reflexion…
NDA – Abbé Laurent Guimon
De manière à continuer la réflexion je vous joins simplement le n° 359 du Codex Rubricarum publié en 1960 par le Bx Jean XXIII, qui régit la célébration de la forme extraordinaire, rendant caducs
les décrets précédents (cet élément était cité dans … Lire la suite...

Toujours à propos de la célébration de l'Épiphanie

Je reçois un nouveau courrier de lecteur, venant du directeur de l’une des plus belles chorales de Paris :

« Monsieur l’Abbé Guimon ne connaît pas un décret de la Sacré Congrégation des Rites du 12 février 1916 qui interdit la célébration des solennités extérieures au dimanche précédant la fête.
Ce décret de 1916 est de bon sens liturgique : traditionnellement, une fête est précédée d’une préparation à caractère pénitentiel (avent, carême et vigiles) tandis … Lire la suite...

L'Épiphanie : suite

J’ai reçu dans la nuit un long message électronique de l’abbé Guimon, chapelain de Notre-Dame des Armées, à propos de la fête de  l’Épiphanie. Je reproduis
ce long texte, sans les annexes et  sans y ajouter de commentaires. Ils viendront éventuellement plus tard.


Reproduction du message de l’abbé Guimon :
Fête de l’Epiphanie
NDA – Abbé Larurent Guimon
A PROPOS DE LA SOLENNITÉ EXTÉRIEURE DE L’EPIPHANIE

A – Définition d’une solennité extérieure
Le Code des … Lire la suite...

Cardinal Gagnon/Mgr Lefebvre : précisions

 

Un lecteur attentif – et que je remercie ici – me demande des précisions au sujet de deux affirmations concernant mon post sur Le cardinal Gagnon et Mgr Lefebvre.

La première de ces affirmations est celle-ci :« L’évêque ne fut pas donné par Rome. Ni en 1986-1987, ni en
1988. »

Mon correspondant suppose qu’il y a ici une erreur. Je précise donc qu’après la visite du cardinal Gagnon en 1986, envoyé par le Saint-Père pour faire … Lire la suite...

Dominicaines à Nantes (2)

À la suite de l’information publiée sur ce blog (ici) annonçant l’installation à Nantes des dominicaines de Brignoles malgré la
présence ancienne des Dominicaines du Saint-Esprit, un lecteur nous a apporté quelques précisions supplémentaires je le remercie vivement. Il se reconnaîtra :

« J’étais assez d’accord avec votre constat jusque cet été concernant l’installation de dominicaines de Brignoles à
Nantes. Il faut que vous sachiez également qu’il y a une école de dominicaines “non una cum” dirigée … Lire la suite...

Traduire le site »

S'abonner à notre Lettre d'Information


Nous suivre sur les Réseaux Sociaux


Lien vers Facebook

Lien vers Twitter