Cardinal Pell : une audience de quelques minutes

Download PDF

C’est à 9 h (heure locale, 1 h du matin à Paris) ce matin, au milieu d’un grand concours de médias – on parle de 200 journalistes… – et de manifestants pour ou contre, que le cardinal George Pell, flanqué de ses avocats et d’une dizaine de policiers, a fait son entrée dans la salle d’audience n° 2 du Tribunal de première instance de Melbourne. Cette audience administrative n’a duré que quelques minutes, le temps pour le tribunal de renvoyer au 6 octobre prochain la date de la première audience au cours de laquelle un magistrat entendra les deux parties et décidera si les accusations portées contre le cardinal ont suffisamment de substance pour ouvrir un procès et, sans doute, si le prévenu doit être ou non placée en détention pendant sa durée. L’accusation doit fournir à la défense les preuves retenues contre le cardinal au plus tard le 8 septembre. La défense a déjà indiqué que le cardinal plaidera non coupable. Comme nous l’avions signalé ici, le procès s’annonce long : on parle de plusieurs mois, voire de quelques années… Le retour rapide à Rome du cardinal Pell et sa reprise de fonction à la tête du Secrétariat pour l’économie, s’annoncent de plus en plus improbables.

3 comments

  1. L’essentiel n’est pas d’être “coupable ou non-coupable”, ni de classer le dossier sans suite comme le font les procureurs en France, mais de s’interroger: Pourquoi prêtres et évêques européens se sont-ils mis à détruire leurs propres valeurs chrétiennes, jetant ainsi le doute sur la crédibilité du christianisme, du sacerdoce ministériel et du célibat des prêtres? Pourquoi s’en défendent-ils dans les médias au risque de détruire la foi et la vocation des autres? Ne serait-il pas mieux que le pape sorte de son silence pour dire clairement aux prêtres et évêques mis en cause de démissionner en silence, et d’aller préparer leur défense avec leurs avocats en dehors des médias? Les parents ont des enfants à éduquer qui voient à la télévision les cardinaux défendre leurs actes irresponsables: comment ceux qui prétendent conduire les autres à Dieu peuvent-ils ainsi se comporter? Le silence du pape est une bombe à retardement qui a déjà commencé à exploser au Pays-Bas où certains évêques bénissent la marche de fierté des homos! Bientôt, certains évêques africains demanderont aux prêtres qui en ont les moyens d’épouser les femmes. Ainsi, chaque continent vivra le christianisme selon sa culture… SI LE PAPE continue à garder son silence, on lui demandera les dommages et intérêts pour tromperie aggravée au sujet du célibat des prêtres, car les missionnaires européens venus évangéliser nos pays, ne nous avaient pas dit que le célibat des prêtres signifiait homosexualité dont la pédophilie n’est que la face visible! Benoît XVI s’était prononcé en déclarant: “L’homosexualité est incompatible avec la vocation de prêtre. Sinon, le célibat comme renoncement n’a pas de sens” (cf. Lumière du monde, Bayard, 2011). Le pape François doit aussi se prononcer publiquement, sinon c’est l’Eglise qui se meurt, laissant ainsi un vide spirituel en Europe que les autres religions et spiritualités viennent combler avec raison, car il n’y a pas de société sans religion ni spiritualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *