Asile politique aux Etats-Unis pour un homosexuel brésilien

Download PDF

Augusto Pereira da Souza, 28 ans, originaire de Sao Paulo au Brésil, a obtenu le droit d’asile, comprenant un permis de travail et l’accès aux prestations sociales aux Etats-Unis en reconnaissance du fait qu’il se dit « « persécuté » à cause de son homosexualité dans son pays d’origine. Selon la presse il devrait prochainement bénéficier d’une carte de résident permanent.

Le Brésil, rappelle LifeSite qui donne cette information, est l’un des pays les plus accueillants aux homosexuels, le gouvernement accordant d’importantes subventions à la Gay Pride de Sao Paulo et menant une campagne permanente contre l’homophobie. Les homosexuels ont le droit d’adopter et de nouvelles lois en préparation envisagent même de punir de prison ceux qui manifesteraient contre des manifestations d’affection homosexuelles dans des lieux publics ou des lieux privés ouverts au public.

Augusto Pereira de Souza a fait accepter sa demande en témoignant de ce qu’il avait été une fois « harcelé verbalement » par un policier, et qu’il avait été une fois poursuivi par des skinheads armés de battes de baseball dans un parc public, sans avoir reçu le moindre coup.

Cela fera une green card à bon compte…

© leblogdejeannesmits.

1 comment

  1. Et alors, qu'il y a un tas d'homos au Brésil qui font les folles dans les rues ! par ailleurs, le pacs est un merveilleux outils pro-immigration avec tous ces français qui s'énamourachent d'immigrés clandestins. Y a t'il un sujet là-dessus.
    On remarquera la même chose avec des femmes mûres qui vont chercher de la chair fraiche au Maroc, par exemple !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *