Chili : des députés reviennent à la charge sur l’avortement…

Download PDF

Mais l’archevêque de Santiago de Chile, le cardinal Francisco Javier Errazuriz Ossa, a déclaré aujourd’hui que “ce type d’hommes politiques ne pourront jamais être des progressistes puisque tout ce qu’ils arrivent à faire, c’est revenir au temps des cavernes”. Et ce parce que par l’avortement “on porte toujours atteinte à une vie”. Ce sont des députés socialistes et d’autres du “parti pour la démocratie” qui tentent de faire revoter le parlement chilien sur la dépénalisation d l’avortement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *