L’archevêque de Valence (Espagne) : l’avortement, “l’injustice la plus grande de l’histoire”

Download PDF

De retour de Madrid où il avait accompagné des milliers de familles de son diocèse à la messe de la Sainte Famille qui a rassemblé des centaines de milliers de personnes, l’archevêque de Valencia a célébré la messe des Saints Innocents, lundi, « pour les victimes innocentes de l’avortement ». Mgr Carlos Osoro a dénoncé l’attitude des « pays occidentaux, où l’on nous remplit  les oreilles en parlant des droits de l’homme et où l’on fait le maximum pour que la paix et la réconciliation ne se construisent » :

« La reconstruction ne se fera jamais tant que la vie humaine ne sera pas respectée depuis son tout commencement et jusqu’à sa fin naturelle. »

La messe avait été organisée à la demande des Jeunes « Pro Vida » de Valence et rassemblait des centaines de personnes.

A cette occasion l’archevêque a été particulièrement précis dans sa dénonciation du crime de l’avortement.

« En mettant en cause la vie, on remet en cause la liberté en elle-même, et l’on instaure l’injustice la plus profonde qui puisse exister, celle qui ôte la vie à ceux qui sont le plus sans défense. » C’est la « dictature la plus terrible qui puisse exister », parce qu’elle « détruit les plus faibles », « l’injustice la plus grande de l’histoire ».

© leblogdejeannesmits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *